Valoriser les avantages sociaux, la clé du succès ?

Le 7 mars 2019 par David @ COO Innovie.

Eh oui, recruter le candidat en parfaite adéquation avec le poste et l’équipe s’avère parfois compliqué. Qui plus est lorsqu’il s’agit ensuite de le retenir.

 

En 2018, nous avons eu l’occasion d’accompagner de nombreuses entreprises dans la mise en oeuvre de leur stratégie managériale d’acquisition et de rétention de talents. Nous profitons donc de nos retours d’expérience pour en faire une synthèse et la partager avec vous 😊.

 

Des profils rares et des attentes nouvelles
Nous avons constaté que nos partenaires avaient parfois difficultés à trouver à temps les ressources justement calibrées, qu’il s’agisse de profils seniors (3 – 5 ans d’expérience) ou même de jeunes diplômés selon, la particularité de l’activité.

 

Fait relativement nouveau, nos partenaires tendent à s’intéresser de plus en plus au portage salarial. Mode de travail et de recrutement plus flexible et plus rapide, il permet aux entreprises de trouver plus facilement les profils adaptés. Il s’agit alors d’attirer pour une durée variable des indépendants ayant choisi ce statut (le portage) qui leur apporte du confort à défaut d’avoir créé une société.

 

Outre la flexibilité offerte, le portage permet d’avoir accès plus facilement aux profils compétents et particulièrement solides.

 

Coté candidat, les critères de choix de son futur employeur les plus classiques perdurent toujours (rémunération, poste, emplacement géographique, etc.) tandis que des nouveaux apparaissent.

 

On pense notamment à deux d’entre eux :

 

Le premier repose sur ce que nous pourrions appeler la capitalisation en vue de revente : il devient habituel de changer d’entreprise au gré des opportunités offertes et des gaps de rémunération proposés. l’expérience générée a alors une importance toute particulière tant elle est valorisée sur le marché du travail.

 

Le second porte sur la qualité de vie au travail  : il n’est plus question ici de C.E ou de baby-foot mais de confort vis-à-vis des différents avantages associés au statut de salarié. Il s’agit là de tous les « à coté » qui coexistent et en la matière la mutuelle est un sujet à part.

 

En effet, nos clients nous ont sollicité pour  conjuguer efficacement des baisses de coûts tout en améliorant leurs couvertures sociales (santé, prévoyance, épargne-retraite) avec pour objectif de mettre en avant ces éléments auprès de leurs salariés.

 

Le résultat est sans appel : outre les importantes économies générées (- 22% en moyenne), la mise en place de couvertures simples, sur-mesure et digitalisées ont particulièrement été appréciées par les salariés. Nous en profitons donc pour vous transmettre les cinq leviers qui font la différence sur ces sujets.

 

🚀 Améliorer vos couvertures d’entreprise via 5 leviers 🚀

 

Travailler la lisibilité et la transparence
Nous vous mettons au défi de comprendre les garanties de votre mutuelle. BRSSPMSSFRMRTO90…Vous y parvenez ? Bravo, vous faites partie des 1% qui détiennent la connaissance 😎, vos salariés peut-être pas.

 

Une couverture compréhensible est déjà une première bonne base pour amorcer la satisfaction de vos salariés.

 

Par exemple, chez nous, les garanties sont exprimées en euros afin que les salariés puissent comprendre en un clin d’œil à quoi ils ont accès.

 

Offrir du sur-mesure
Les salariés n’ont pas tous les mêmes attentes : certains n’ont besoin que de lunettes, là ou d’autre peuvent avoir des dépenses récurrentes plus importantes ou bien même devoir protéger une famille entière.

 

La modularité permet alors aux salariés d’atteindre un niveau de couverture souhaité et conforme à leurs attentes.

 

✋ A éviter : avoir des dizaines d’options (de surcroît incompréhensibles). Le choix n’est pas toujours simple et le coût d’accès aux bonnes garanties est prohibitif.

 

Booster les garanties
Il ne s’agit pas d’une course aux garanties mais plutôt d’un calibrage judicieux en rapport avec les attentes des salariés : une équipe de trentenaire n’a par exemple pas les mêmes besoins qu’un staff de quinquagénaires.

 

A ce sujet, nous capitalisons énormément sur les données pour estimer avec précision les besoins médicaux réels des salariés en fonction d’un certain nombre de facteurs (âge moyen, zone géographique, nombre d’enfants à charge, âge des enfants, etc.). Nous parvenons alors à identifier les garanties clés à optimiser afin de vraiment bien protéger les salariés.

 

Avoir un service client au top
A quoi sert-il d’avoir des garanties élevées si le service client (la gestion des remboursements) n’est pas au rendez-vous ?

 

Nous plaçons la simplification au cœur de notre démarche pour offrir aux salariés un accès à un service de gestion digitalisé, à l’écoute et réactif. Les demandes de remboursements peuvent directement être envoyées depuis l’espace web, la carte de tiers-payant est dématérialisée et les remboursements sont effectués en 48h à 72h.

 

Les salariés disposent également d’un conseiller à leur disposition pour bien les accompagner au mieux dans leur vie médicale.

Bien communiquer
Le changement de couverture est souvent l’occasion de donner un nouveau départ.

 

La présentation de la démarche aux salariés, la mise à disposition d’une extranet web et d’interlocuteurs dédiés sont pour nous les trois piliers qui nous permettent de créer un effet « wahou » dans l’entreprise.

Pierre en présentation devant les salariés d’Akeneo (Nantes)

L’heure du bilan 

 

Nous avons déjà accompagné plus de 200 entreprises composées de 1 à 1 500 salariés, ce qui nous permet d’avoir désormais du recul, et c’est positif.

 

Les salariés sont agréablement surpris lors de nos présentations, ils comprennent enfin et nous disent apprécier la clarté de nos communications 😊.

 

La démarche portée par l’entreprise est alors valorisée puisque les salariés comprennent que le changement permet d’améliorer leurs garanties tout en diminuant leurs cotisations !

Une nouvelle façon d'aborder les assurances collectives

La méthode innovie Notre expertise


Société de courtage en assurance.
RCS Paris 830 639 944 et immatriculée à l’ORIAS sous le numéro 17 004 763. Innovie est soumis est soumis au contrôle de l’ACPR (Autorité de Contrôle Prudentiel et de Résolution), 61 rue Taitbout 75436 cedex 09.

Fait à Paris avec ❤️